Dans la vie, il arrive des moments où l’on est appelé à faire face à certaines dépenses urgentes, comme des dépenses de consommation, des dépenses personnelles ou même l’acquisition d’un bien immobilier. Cependant, dans la plupart des cas, la trésorerie disponible ne permet pas de couvrir ces charges. Pour remédier à ce problème, on dispose de plusieurs solutions dont la souscription d’un prêt hypothécaire. C’est une alternative que de nombreux emprunteurs privilégient. Pourquoi souscrire alors un prêt hypothécaire ? Qui sont ceux qui peuvent bénéficier de ce type de prêt ?

Prêt hypothécaire : qu’est-ce que c’est ?

Le prêt hypothécaire est un crédit bancaire accordé à une personne physique ou à une personne morale, en contrepartie d’un ou de plusieurs biens immobiliers hypothéqués en guise de garantie. C’est un accord de prêt qui nécessite la présence d’un notaire. Le jour de la signature du contrat, c’est ce dernier qui se charge de transférer le capital demandé directement à l’emprunteur.

Cette trésorerie que le notaire vire dépend en grande partie du bien immobilier mis en hypothèque. En effet, la valeur de cet immeuble hypothéqué doit être généralement supérieure au montant que la personne souhaite emprunter. De cette façon, celle-ci ne pourra bénéficier que 50 ou 70 % de la valeur du bien hypothéqué. Il est à noter que la fixation de ce pourcentage dépend de l’établissement auprès duquel on effectue la demande de prêt.

Qui peut souscrire un prêt hypothécaire ?

Le crédit hypothécaire est un acte notarié qui est conclu conformément aux réglementations en vigueur. Il est donc obligatoire que les deux parties qui participent à cet accord, l’emprunteur en particulier, répondent toutes aux exigences de la loi. En la matière, toute personne peut contracter un prêt hypothécaire à condition qu’elle soit déjà majeure. C’est-à-dire qu’elle soit au moins âgée de 18 ans. De plus, elle doit être capable de jouir pleinement de ses droits.

Prêt hypothécaire : pour qui ? Pourquoi ?

Le crédit hypothécaire est destiné aux propriétaires d’un ou de plusieurs biens immeubles. C’est aussi l’une des conditions principales pour obtenir un accord de prêt hypothécaire. On peut donc en conclure que tout particulier et toute société peuvent souscrire un prêt hypothécaire pour obtenir un capital, à condition qu’il ou elle soit titulaire d’un ou de plusieurs biens immobiliers (ce dossier à matière à vous intéresser).

Pourquoi souscrire un prêt hypothécaire ?

Les raisons qui peuvent pousser une personne à contracter un prêt hypothécaire sont nombreuses. On peut parler en premier lieu des multiples garanties qui découlent de ce contrat. En effet, il est possible d’établir une caution dans laquelle une autre personne prend la responsabilité de rembourser la dette au cas où l’emprunteur ne pourra honorer son engagement. Dans ce genre de situation, la banque ou l’organisme prêteur se tournera alors vers ce tiers pour entrer en possession de sa créance.

De plus, le crédit hypothécaire est un prêt qu’on peut obtenir le plus rapidement possible. En effet, l’hypothèque se base essentiellement sur des biens immobiliers de grande valeur. Ces derniers permettent à la banque de s’assurer qu’elle sera en mesure de recouvrer, quoi qu’il advienne, sa créance si l’emprunteur ne rembourse par sa dette à échéance.