En France, le rachat de crédits pour retraités est actuellement en plein essor car on assiste à une baisse du niveau de vie des pensionnés et à une croissance considérable du surendettement des ménages.

Il y a lieu de rappeler que cette technique financière consiste à remplacer tous les crédits en cours par un seul prêt dans le but de réduire le montant des mensualités et d’allonger la durée de remboursement suivant la situation financière de l’emprunteur. Ce qui permet donc aux personnes âgées de rééquilibrer leur budget.

Faire un regroupement de prêts quand on est retraité

En général, les revenus des retraités connaissent une perte d’environ 30% lorsqu’ils atteignent les 60 ans. Ce qui va occasionner une réduction importante de leur pouvoir d’achat ainsi que de leur capacité de rembourser leurs dettes en cours. Par conséquent, le rachat de crédits pour séniors s’offre comme la meilleure solution d’anticiper cela car il est normalement calculé en fonction de leur besoin et de leur profil.

Pour être plus précis, les organismes de crédits prennent surtout en compte le montant de leur pension de retraite afin de garantir que le reste à vivre leur suffise si on enlève le coût des charges fixes et celui des mensualités de crédits. De ce fait, le taux maximum d’endettement est déterminé à 40% et la durée du contrat ne peut pas dépasser les 25 ans, c’est-à-dire avant les 85 ans des retraités.

Rachat de crédits retraite, anticiper une baisse de revenus

L’intérêt de faire un rachat de crédits pour séniors

Le regroupement de prêts pour retraités permet à tous les séniors retraités ou préretraités de financer des projets, tels que : les études de leurs descendants ; les travaux de rénovation ou d’extension de logement ; l’achat d’un véhicule ; la constitution d’une épargne ; le règlement des droits de succession ; un voyage…

Note : cette page web résume ce sujet parfaitement.

De surcroit, les retraités peuvent choisir entre deux types de consolidation de crédits : le rachat de crédits hypothécaire pour retraités et le rachat de trimestres de cotisation.